Pierre Messmer, une conscience français

Revue de presse

Un an après sa mort, un livre constitué de témoignages et de photos salue la mémoire de ce grand soldat. Pour retracer la personna­lité de ce grand serviteur de l’État qui fut un héros de la Libération et un compagnon fidèle du gaullisme, ce livre illustré par de nombreuses photos d’archives inédites mobilise un certain nombre de personnalités qui ont connu Pierre Messmer et retracent son parcours. Depuis sa jeunesse, évoquée par sa soeur, Geneviève Brousse, jusqu’à l’Académie française, où Hélène Carrère d’Encausse revient sur la personnalité de celui qui fut chancelier de l’Institut, en passant par Matignon, dont l’expérience est relatée par Édouard Balladur, la personnalité de ­Pierre Messmer se dessine par petites touches. (Jacques de Saint Victor – Le Figaro du 2 avril 2009)
Présentation de l’éditeur
Il y a un peu plus d’un an disparaissait Pierre Messmer, et avec lui l’incarnation séculière d'” une certaine idée de la France “. Séculière car Pierre Messmer ne fut et ne voulut être que lui même, un homme donc, doué à la fois de hauteur et de lucidité, habité du plus total désintéressement, vertus qu’il mit sans compter au service de son pays. Un serviteur, oui. Ce fut sa grandeur. Héros par la force des armes, il voulut n’en retenir que le mérite du devoir accompli ; administrateur colonial, il encadra avec tact la marche à l’émancipation ; ministre des Armées, il introduisit une pondération toute philosophique dans le code de discipline militaire ; chef du gouvernement, il ne maintint le pays sur la voie du ” tout nucléaire ” que dans l’idée supérieure de garantir son indépendance… Sur le chemin, impeccable, littéralement, il ne sème que des pierres blanches. Pour être exposé, l’homme n’en fut pas moins discret. Sa vie ne se lit encore qu’à travers les grandes lignes. Une biographie reste à venir. Néanmoins, alors que nos contemporains peinent à se trouver des exemples, il nous a semblé que l’épopée laconique de Pierre Messmer pouvait éclairer la voie. C’est le sens de cet album de portraits pour la plupart inédits, rehaussé de l’hommage que lui ont rendu MM. Maurice Druon, Jean Mesnard ou encore Gabriel de Broglie, son successeur à la chancellerie de l’Institut de France. 24,5 cm × 29,0 c

La Legion Et La Bataille A I N Bi N Ph


Author by : Heinz Duthel
Languange Used : fr
Release Date : 2015-02-26
Publisher by : BoD – Books on Demand

ous le képi blanc ou le chapeau de brousse LA LEGION EST LEUR PATRIE La Légion est partout en Indochine : da

The New Conscientious Objection


Author by : Charles C. Moskos
Languange Used : en
Release Date : 1993
Publisher by : Oxford University Press on Demand

Although conscientious objection is a long-standing phenomenon, it has only recently become a major factor aff

Les Religions Au Parlement Fran Ais


Author by : Jean-Pierre Delannoy
Languange Used : fr
Release Date : 2005
Publisher by : Editions du CERF

Proclamée en 1946, réaffirmée par les constituants de 1958, la laïcité de l'Etat prolonge et amplifie les

Les Chemins De La M Moire


Author by :
Languange Used : fr
Release Date : 2007
Publisher by :

Pr Sences Fran Aises Outre Mer Xvie Xxie Si Cles


Author by : Philippe Bonnichon
Languange Used : fr
Release Date : 2012
Publisher by : KARTHALA Editions

L'Académie des sciences d'outre-mer est un établissement public. sous tutelle du ministère de l'Enseignemen

Pr Sences Fran Aises Outre Mer Xvie Xxie Si Cles Tome I Histoire P Riodes Et Continents


Author by : Académie des Sciences d'Outre-Mer - BONNICHON Philippe, GENY Pierre et NEMO Jean (sous la direction de)
Languange Used : fr
Release Date : 2012-11-27
Publisher by : KARTHALA Editions

Cahier photos de 8 pages. L’Académie des sciences d’outre-mer est un établissement public, sous tutelle

La France D Outre Mer 1930 1960


Author by : CLAUZEL Jean (sous la direction de)
Languange Used : fr
Release Date : 2003-10-01
Publisher by : KARTHALA Editions

Le souvenir de "l'Empire colonial français" s'est estompé dans la mémoire nationale. Certains disent même

Leave a Reply